Doosan Portable Power et Colas Rail : la fiabilité, la robustesse et les performances requises pour travailler dans des conditions extrêmes

31/10/2013

WATERLOO, Belgique - Colas Rail est une société de construction française spécialisée dans le secteur ferroviaire. Elle est une filiale du groupe Colas (lui-même partie intégrante du groupe Bouygues), et emploie près de 3 900 personnes. Son chiffre d'affaires en 2012 s'est élevé à 656 millions d'euros. La division RTS de Colas Rail, basée près de Chambéry, emploie 80 personnes et est spécialisée dans la maintenance et la rénovation de tunnels ferroviaires. La division détient une flotte de 12 compresseurs Doosan Portable Power (anciennement Ingersoll Rand) ainsi que quelques modèles plus anciens en service depuis plus de 10 ans.

Colas Rail a été la première entreprise française à acquérir des compresseurs mobiles Doosan Portable Power de nouvelle génération, conformes aux normes antipollution Phase IIIB. Début septembre, l'équipe technique de l'agence Les Marches de la division RTS de Colas Rail, basée près de Chambéry, attendait avec impatience la livraison de ses deux compresseurs mobiles 12/250 de nouvelle génération. Ce grand compresseur Phase IIIB affiche un débit d'air libre de 25 m3/min et une pression de fonctionnement de 12 bar.

Un sérieux test pour ces nouveaux équipements
L'équipe RTS de Colas Rail utilise les compresseurs Doosan Portable Power principalement pour appliquer du béton projeté sec à prise rapide dans les intérieurs de tunnel dans le cadre de projets de rénovation et de remise en état. Ces compresseurs sont installés sur des wagons et doivent fonctionner à l'intérieur des tunnels pendant des heures - jusqu'à la finalisation de la tâche. Les hommes comme les machines doivent faire face à des conditions extrêmement difficiles, notamment des températures élevées résultant de l'étroitesse des espaces dans lesquels la tâche est réalisée. En outre, il est absolument essentiel que l'air soit sec pour une projection efficace du ciment à prise rapide. Grâce aux compresseurs Doosan, l'équipe RTS de Colas Rail est en mesure d'éliminer environ 98 % de l'humidité de l'air. A la fin d'un chantier, les compresseurs sont très souvent recouverts de projections de ciment.

Thierry Delaporte, directeur technique de la division RTS de Colas Rail, explique : « Nos équipes doivent faire face à des conditions difficiles lors de leurs interventions dans les tunnels, et doivent très souvent travailler de nuit pour éviter d'interrompre le trafic ferroviaire. Nos machines subissent le même sort, elles se doivent donc d'être robustes. Nous utilisons des compresseurs Doosan depuis plusieurs années maintenant, et nous apprécions véritablement leurs performances, leur fiabilité et leur facilité d'entretien. »

Le nouveau compresseur mobile 12/250 fait pleinement ses preuves dans le tunnel ferroviaire de la Madeleine
En septembre et octobre 2013, des équipes de la division RTS de Colas Rail basée près de Chambéry ont effectué une intervention que l'on pourrait qualifier d'assez classique pour elles et qu'elles maîtrisent parfaitement. L'intervention concernait le tunnel de la Madeleine dans la région de la Maurienne.
Comme pour nombre de tunnels ferroviaires construits à l'origine (fin du 19ème siècle) en briques, les dimensions du tunnel de la Madeleine ne satisfaisaient plus aux dernières normes de circulation ferroviaire. Les travaux de rénovation et de repositionnement des voies impliquaient donc « d'élargir les murs ».

Les travaux d'élargissement ne constituaient pas un problème majeur, car seule une petite section du tunnel long de 359 mètres était concernée, une section où les voies se situaient à la fois en pente et en virage. Le gros défi du projet résidait dans les conditions de travail. Les travaux devaient être réalisés sans interrompre le trafic ; l'atmosphère était chaude, poussiéreuse et humide ; les positions de travail étaient soumises à d'importantes restrictions, et des règles de sécurité strictes avaient été mises en place. Heureusement, l'équipe de gestion du site était très expérimentée, de même que les équipes mises à disposition par Colas Rail. Chaque équipe était spécialisée dans un type de tâche : marquage, découpe, démolition, soutènement, mélange et projection du ciment, finition et nettoyage. Les travaux étaient mécanisés au maximum à l'aide d'outils spéciaux montés sur wagons et formant un véritable « train d'intervention ».

La projection de ciment constituait la phase la plus délicate de l'opération car la durée de vie de l'œuvre dépendait largement de l'efficacité d'exécution. Colas Rail a eu recours à des ouvriers spécialisés pour garantir son succès : une équipe de projection composée d'un opérateur machine et d'un ou deux pulvérisateurs. C'est ici que l'expertise de l'entreprise est véritablement entrée en jeu, car la projection de ciment sec dans les tunnels nécessitait des opérateurs expérimentés et des équipements capables d'affronter les conditions les plus difficiles. Humidité, poussière et chaleur étaient à l'ordre du jour.
Pour mener à bien cette tâche, Colas Rail a décidé d'utiliser son nouveau compresseur Doosan 12/250 haute puissance conforme aux normes antipollution Phase IIIB. Ce compresseur devait fournir une pression d'air constante comprise entre 8 et 12 bar avec le taux d'humidité le plus bas possible - inférieur à 5 % - pour garantir un recouvrement optimum du ciment. Il a prouvé qu'il était capable de fonctionner parfaitement pendant de longues périodes à des températures ambiantes élevées et dans la poussière !

Mission accomplie
Outre ses excellentes performances, le compresseur Doosan 12/250 s'est distingué par sa compacité, qui lui a permis de fonctionner sur le plateau d'un wagon français sur une seule voie.
Colas Rail privilégie également la facilité de nettoyage et d'entretien dans le choix de ses équipements. Ce nouveau compresseur a parfaitement répondu à toutes ses attentes.
Colas Rail renouvelle régulièrement son parc de machines et envisage d'acquérir de nouveaux compresseurs Doosan Portable Power à l'avenir.